Du 15 au 21 janvier 2017, la Semaine pour un Québec sans tabac décrira par un ton choc certains des ravages du tabagisme auprès des fumeurs, mais du point de vue de leurs proches. Avec son slogan Le tabac tue un fumeur sur deux, la 40e édition de cette campagne illustrera que les maladies et les décès prématurés causés par le tabac accablent et inquiètent grandement les proches des personnes qui fument.

Le tabac est responsable de 10 400 décès chaque année au Québec, ce qui en fait la première cause de mortalité évitable. Des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont ainsi accablés par la maladie ou la perte d’un être cher. Parce que le couperet tombe toujours sur quelqu’un qu’on aime, la Semaine vise à sensibiliser la population aux conséquences du tabagisme et l’amener à participer à l’effort collectif pour réduire la consommation de tabac au Québec.